trading et escroquerie realite fondee
Uncategorized

Les arnaques de trading : une triste realité

Les arnaques du trading en ligne sont réels, principalement en France où de nombreuses victimes se font arnaqués quotidiennement. Aussi longtemps que le marché boursier existe, ces défaillances existeront également. Au fur et à mesure que les stratégies évoluent, les plateformes de trading tenteront d’extorquer plus d’argent aux investisseurs. Ainsi, il sera nécessaire de faire attention à ses faits et gestes pour éviter de perdre de l’argent inutilement.

Quels sont les signes d’une arnaque en trading ?

Pour détecter une arnaque de trading, il existe quelques signes flagrants annonciateurs. Parmi eux ci, on retrouve :

  • Des systèmes de trading sans preuve : beaucoup d’escrocs vendent des dispositifs de trading. Lorsque le client demande des preuves de leurs historiques, ces derniers évitent de répondre. Ces pseudos professionnels sont connus sur le monde du trading comme étant des marchands d’huile de serpent. Ce terme désigne les faux systèmes de trading,
  • Les spams : beaucoup d’escrocs demandent des informations personnelles. Ainsi, il sera nécessaire d’éviter de ne donner que le strict minimum. Mieux vaut se méfier des courtiers qui ne fournissent aucun investissement écrit quant aux différents risques,
  • Les opportunités fantastiques : les offres qui proposent de gagner de l’argent facilement sont à éviter. Il ne faut pas prendre au sérieux les sites qui font croire qu’il est possible de profiter d’un taux de profitabilité de 15 ou 20 %. Cette poudre aux yeux n’existe tout simplement pas ! Pour devenir rentable, CFD et Forex par exemple exigent du temps,
  • Le manque de background : il ne faut pas travailler avec des personnes qui refusent de fournir un minimum d’informations. Que ce soit un trader, un courtier, un gestionnaire de fond ou un éducateur, il faut toujours vérifier rapidement que l’entreprise est bien légitime.

Que faire en cas d’arnaque trading ?

Pour les investisseurs qui ont été victime d’arnaques au tading, il faut savoir qu’il existe différents recours à faire en Europe ou en France. Dans le cas où le broker est entièrement régulé, il sera nécessaire de saisir l’AMF par formulaire électronique ou par courrier. Toutefois, dans le cas contraire, la victime devra s’orienter vers le tribunal pour porter plainte contre l’établissement d’escroquerie.

Il est à noter que ces deux procédures sont entièrement gratuites. Il est préférable de se méfier des entités qui promettent le déblocage des fonds perdus. L’AMF ne cesse en effet de mettre en garde les utilisateurs contre ces arnaques doubles et conseilles ainsi de vérifier si les sites sont autorisés à exercer leur activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *