Sous le titre « Non, on ne transige pas avec la sécurité », Marie-Anne Barbat-Layani, Directrice générale de la Fédération Bancaire Française (FBF) consacre l’éditorial de sa lettre mensuelle d’information « Prime Time » de juin 2017 à la révision de la directive sur les services de paiement (DSP 2), en particulier aux standards de sécurité (RTS) élaborés par l’Autorité Bancaire Européenne et qui sont actuellement en cours d’examen par la Commission européenne.

Lien vers la lettre : http://www.fbf.fr/web/Internet2010/Content.nsf/DocumentsByIDWeb/AM9GWQ?OpenDocument