Le gouverneur de la Banque de France a prononcé deux discours qui peuvent plus particulièrement retenir l’intérêt des membres du Club SEPA :

1) Le 22 novembre, en ouverture de la conférence annuelle de l’ACPR, le Gouverneur a appelé à « plus de consolidation » dans l’Europe des banques : « Il faut cesser de freiner les consolidations transfrontalières des banques dans la zone euro. (…) L’’objectif est limpide : au sein d’une Union monétaire et bancaire, une fusion transfrontalière ne doit pas poser plus de difficultés et de complications qu’une fusion domestique ». Se félicitant du futur transfert de Londres à Paris de l’Autorité bancaire européenne, le Gouverneur a proposé que cette dernière réalise un recensement exhaustif des barrières aux activités et aux fusions transfrontalières, qui découlent de la réglementation et de la supervision bancaire.

https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/dicours-conference-acpr-francois-villeroy-galhau-22112017.pdf

2) Le 23 novembre, lors d’un discours à Londres, le Gouverneur a souligné que « la place financière de Paris a des atouts évidents (…). Pour en citer quelques-uns, la France possède les plus grandes banques d’investissement d’Europe continentale, le secteur de gestion d’actifs le plus important et elle est le premier investisseur en fonds de capital-investissement ; les universités françaises sont réputées dans le monde entier pour l’excellence de leur enseignement en finance. Enfin, et surtout, Paris aura le privilège d’accueillir l’Autorité bancaire européenne ».

https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/discours-de-francois-villeroy-de-galhau-annual-financial-lunch-of-the-french-chamber-of-great-britain_2017-11-23_fr.pdf