Denis Beau, premier sous-gouverneur de la Banque de France, est intervenu sur la sécurité du numérique dans le cadre d’une conférence organisée par la Revue Banque les 19 et 20 septembre 2018 sur le thème « Révolution digitale : vers la finance 3.0 ».

Denis Beau a tout d’abord rappelé que face aux bouleversements induits par la révolution digitale, l’un des plus grands défis des institutions financières est de préserver la confiance et la satisfaction de leurs clients, et que cet objectif de confiance ne peut être rempli que si le secteur financier marche sur ses deux jambes : l’innovation et la sécurité.

Revenant ensuite sur les dernières réformes réglementaires, il a souligné que celles-ci ont promu à la fois l’innovation et la sécurité et qu’il appartient désormais aux établissements financiers de pleinement en saisir les opportunités.

Il a enfin souligné que si la révolution numérique offre de nouvelles promesses, elle concourt aussi à l’émergence de nouveaux risques. Le rôle des régulateurs et des superviseurs est d’alerter, de sensibiliser et de fixer des objectifs en matière de maîtrise de ces nouveaux risques, mais c’est avant tout par l’innovation du secteur privé que se détermineront effectivement le niveau et les moyens de la sécurité de demain.

Lien vers le texte de l’intervention de Denis Beau :
https://www.banque-france.fr/intervention/intervention-de-denis-beau-workshop-sur-la-securite-du-numerique